L'histoire et le jeu (release le 4 avril 2014)

Bavardage de TESO

L'histoire et le jeu (release le 4 avril 2014)

Message par Cocorico » 14 Fév 2014, 15:28

Image

Le jeu se passe 1000 ans avant l'histoire de Skyrim (TES V), durant la deuxième ère en 2E 583. L'ensemble des traditions de TES seront repris.
10 ou 20 ans avant le début de l'histoire, Tamriel subit une invasion des Akavarois qui accostent en Morrowind, poussant les Nordiques, Dunmers et Argoniens à s'allier pour les repousser : c'est la naissance du Pacte de Coeurébène.

Une guerre a lieu en Haute-Roche, menant à la réunification de l'Alliance de Daguefilante dirigée par la Haut-Roi Emeric
Molag Bal cherche a attirer Nirn dans Oblivion à l'aide d'ancres noires permettant de tracter Tamriel dans son royaume de Havreglace. Son serviteur sur Tamriel, le nécromancien Mannimarco, dirigent les forces daedriques depuis la Cité Impériale de Cyrodiil, avec la complicité du chancelier Abnur Tharn et de sa fille, l'impératice régente Clivia Tharn.

Le monde du jeu comprend la quasi-intégralité du continent de Tamriel. Cela inclue les provinces de Skyrim, Morrowind, l’Archipel de l’Automne, Haute-Roche, Val-Boisé, le Marais Noir, Elsweyr, Martelfel et Cyrodiil.

Les joueurs de Morrowind vont retrouver Almalexia la déesse vivante du Tribunal et Bordeciel, la province du jeu Skyrim. Mannimarco (antagoniste que l'on rencontre dans Daggerfall et Oblivion) joue un grand rôle dans la trame principale.

Le joueur n'est plus en possession de son âme. Au début de son histoire, le prince Daedra Molag Bal vole l'âme du personnage, expliquant son immortalité et ainsi le système de "mort" du jeu. Du niveau 1 à 50, le joueur va chercher à récupérer son âme à travers Tamriel et même dans le passé, dans Oblivion lui-même.
Les Guildes célèbres, telles que la Guilde des Mages et des Guerriers seront présentes et disposeront de trames de quêtes secondaires importantes également.




Objets :
de nombreux objets sont interactifs, même si cela est beaucoup plus limité que dans les jeux solos. Un très grand nombre de livres pourront être lus et collectionnés. Ils ne sont pas physiques mais une fois découverts vous pouvez les consulter via votre interface, dans un menu thématique . Certains apporteront des points de compétence, d'autres dévoileront un pan de l'histoire du jeu et d'autres encore... Parlerons de fromage ou autre recettes!
PNJ : Tous les PNJ, principalement ceux de quête ne peuvent pas être tués, cela nuirait à la jouabilité dans un univers multijoueurs. Les PNJ avec lesquels ont peut interagir sont marqués sur la mini-carte.

Quêtes :
les quêtes sont entièrement doublées vocalement (des options de dialogue permettent d'avoir plus ou moins d'informations suivant l'intérêt porté à l'histoire par le joueur).
il y a parfois plusieurs façons de résoudre la même quête (tuer tout le monde ou sauver ceux qui peuvent l'être..). Suivant ses choix, le monde va être modifié et des choix ou quêtes futures seront en conséquence rendus disponibles ou impossibles (si les PNJ sont morts dans la quête précédente par exemple)
une quête peut être donnée par plusieurs PNJs.
l'exploration est encouragée, l'aventure peut être trouvée n'importe où, pas forcément une quête mais quelque chose d’intéressant à voir/faire comme une caverne au détour d'un chemin, ou un homme blessé à terre dans une forêt.
les guildes des mages et des guerriers, et plus tard, celle des voleurs et la confrérie noire ainsi que plusieurs autres seront en jeu et donneront des quêtes.
le joueur suivra une trame principale qui lui est propre, dépendante de son alliance, sa race et ses choix d'aventure.
le jeu utilise un système de phasing assez similaire à WoW. Il y a évidemment quelques quêtes "Tuez X orcs", "ramenez x oreilles de loups" mais ces quêtes sont très minoritaires. Les lieux se modifient en fonction des actions effectuées.
l'éloquence (intimidation ou persuasion) permettra de trouver d'autres conclusions à certaines situations. Ces compétences se trouvent dans les arbres de compétences des guildes de guerriers et de mages.
Un compas pointera vers les PNJ intéressants pour notre niveau mais libre à vous d'aller où vous le souhaitez.

Voyage : il y aura des montures mais non volantes (pas de dragons !). Les Oratoires (des autels ésotériques éparpillées sur les terres) servent au voyage rapide ainsi que de points de résurrection.

Chevaux : Toutes les montures sont des chevaux. Vous pourrez même en avoir plusieurs mais gardez en tête qu’il faudra les nourrir chaque jour auprès d’un maître d’étable. Choisissez si vous désirez lui donner des carottes, des pommes ou autre chose. Selon la nourriture que vous lui donnerez, il deviendra plus rapide, plus vigoureux, ou bien il pourra transporter plus d’éléments de votre inventaire afin de vous débarrasser de diverses choses. Lorsque vous avez plusieurs chevaux, il faudra choisir lequel vous désirez garder avec vous. Les autres resteront à l’étable jusqu’à ce que vous ayez envie d’en changer. Il sera également possible d’avoir une catégorie de cheval en armure qui sera plus résistant aux coups mais aussi qui vous empêchera d’être mis à terre (ou plus difficilement) lorsque vous êtes touché en pleine course. Un cheval ne peut pas mourir, il est réutilisable si vous prenez soin de lui en le nourrissant par exemple. Ils changeront également d’apparence selon leur spécialisation. Le prix d'achat sera assez élevé, 15.000 or.
La trame de chaque faction est unique du niveau 1 au 50, permettant de monter 3 personnages avec 3 histoires totalement différentes. Il sera possible de réaliser l'histoire de la 2ème faction une fois passé niveau 50. Une fois cette deuxième faction terminée, la 3ème vous sera débloquée ! Sachez qu'il y a 130 à 150h de jeu par faction ce qui fait 450 heures au total en plus de l'artisanat, les évènements, les donjons, les zones d'aventure (raids), l'équipement à monter, les extensions, le PvP, ...
On retrouve des éléments de la franchise Elder Scrolls comme les touchstones, les constellations, les guildes (mage, guerrier, voleur, confrérie noire) afin d'ajouter de nombreuses touches familières aux fans. Ont également été évoqués les vampires et les loups-garous qui seront jouables si l'on trouve le moyen ! Un arbre de talent spécial sera alors débloqué.
Rien de prévu de ce côté pour le moment côté housing qui ne sera pas présent au lancement, mais zenimax étudie une possibilité future.
Il y aura également des raids présentés sous forme de zones d’aventures. Ces dernières sont conçues pour des groupes de 12 joueurs au lancement et il est prévu jusqu'à 24 joueurs à terme.
Il sera possible d'obtenir des compétences uniquement grâce à l'exploration ; de même certaines quêtes fourniront des points de compétence comme récompense.
[/size]


Source : http://teso.game-guide.fr/resume-des-informations/

site officiel : http://elderscrollsonline.com/fr/game-guide/story
Avatar de l’utilisateur
Cocorico
Moche plein d'acnée
 
Message(s) : 57
Inscription : 23 Oct 2013, 10:23

Re: L'histoire et le jeu (release le 4 avril 2014)

Message par Cocorico » 07 Mars 2014, 14:59

Pour les mécanismes du jeu et du gameplay un super sujet sur JoL :

http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1248928
Avatar de l’utilisateur
Cocorico
Moche plein d'acnée
 
Message(s) : 57
Inscription : 23 Oct 2013, 10:23


Retour vers The Elder Scrolls Online

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron